Hypnose & Conscience

Qu’est ce que l’hypnose ?

Le mot « Hypnose » désigne à la fois l’état modifié de conscience et la pratique utilisée pour y parvenir.carillon du matin 056

On peut distinguer actuellement plusieurs grandes formes d’hypnose.

L’hypnose classique.

Celle de Charcot, Bernheim et Freud, qui utilise de suggestions directes et indirectes. Elle encore utilisée dans le milieu médical pour les anesthésies par exemple. On la rencontre également dans le monde du spectacle sous une forme très autoritaire et dominante.

L’Hypnose Éricksonienne.

A l’origine des techniques modernes de langage hypnotique, cette approche innovante, tout en restant assez directive, repose sur la conviction que le patient possède en lui les ressources appropriées pour répondre efficacement aux situations qu’il rencontre dans sa vie.

La Nouvelle hypnose.

C’est le résultat de la modélisation d’outils d’Érickson,  alliée à des techniques de communication et de thérapie tels que la Programmation Neuro-Linguistique (Rossi, Bandler et Grindler). La démarche est très centrée sur la personne, donnant la parole au patient et intégrant le souci de sa qualité de vie, de ses rêves et de ses aspirations profondes.

L’Hypnose Humaniste.

Cette démarche (Lockert), basée sur une nouvelle cartographie de l’Esprit
( corps/conscient/inconscient/conscience) permet de travailler sur l’inconscient de la personne en intégrant sa conscience. Le thérapeute aide à la personne de travailler sur elle- même, en ouverture de conscience, guidée de façon symbolique, avec un langage simple, proche du cœur.

L’état d’hypnose

décembre très très froid le matin 043_2Nous nous trouvons naturellement et spontanément en « état d’hypnose » plusieurs fois dans la journée. « Transe commune » qui se présente généralement sous forme de rêveries ou décrochages, utiles par ailleurs à notre équilibre neurologique. On est “dans la lune”
Cette sensation d’être plus ou moins déconnecté de la réalité qui nous entoure, d’être présent et en même temps ailleurs, est très proche de l’état d’hypnose.
Nous pouvons dans l’état d’hypnose, en “état de conscience modifié”, découvrir un mode de relation à nous-même qui nous ouvre la voie vers notre Inconscient, vers nos richesses intérieures.

Pour M. Kérouac (1996) (cité par O. Lockert)  l’hypnose est :

« un état et/ou un processus de conscience modifiée, produit par induction directe ou indirecte.., ressemblant parois au sommeil , mais physiologiquement distinct, caractérisé par une élévation de la suggestibilité et qui produit à son tour certains phénomènes sensoriels et perceptuels. »

 

Pour Bernheim (1886) (cité par O. Lockert)  :

« il existe chez les sujets hypnotisé ou impressionnables à la suggestion une aptitude particulière à transformer l’idée reçu en acte. A l’état normal, toute idée formulée est discutée par le cerveau qui ne l’accepte que sous bénéfice d’inventaire…Chez l’hypnotisé au contraire, la transformation de l’idée en acte, sensation, mouvement ou image, se fait si vite, si activement, que le contrôle intellectuel n’a pas le temps de se produire; quand l’organe psychique intervient, c’est un fait accompli qu’il enregistre souvent avec surprise, qu’il confirme par cela même qu’il en constate la réalité. Et son intervention ne peut plus l’empêcher »

L’hypnose est pour moi, une pratique thérapeutique permettant d’apaiser le système nerveux de la personne, de modifier les comportements perturbants  et de renforcer son évolution personnelle, physique, mentale et spirituelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.